Alors que débute ce 1er novembre la trêve hivernale, et après un dialogue nourri avec les parlementaires de la majorité, le Gouvernement a décidé d’augmenter le budget alloué à l’hébergement d’urgence pour 2023.

200.000 places en hébergement d’urgence ont été ouvertes pendant la pandémie de Covid19 et le gouvernement prévoyait de diminuer ce nombre de place dans le budget 2023 (-7000 places), comme en 2022. Cette évolution des crédits n’était pas en adéquation avec la réalité du terrain, notamment dans les grandes villes comme à Rennes où des familles et des enfants en grande précarité ne sont pas mises à l’abri faute