Visite du campus de Beaulieu de Rennes 1 par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal: l’excellence universitaire rennaise saluée

Le 10 janvier, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation était en visite à Rennes, sur le campus de Beaulieu de l’Université Rennes I.

La tradition d’innovation et l’internationalisation marquée de l’université, composée de 1300 enseignants-chercheurs et de 400 chercheurs a été saluée par la ministre. 40% des doctorants de Rennes I sont internationaux. Par ailleurs, l’université se classe, selon Reuters, au 82ème rang des universités les plus innovantes d’Europe.

Ce campus est le symbole de l’excellence universitaire de Rennes dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la réalité virtuelle ou de la cyber-sécurité mais aussi de l’environnement, l’agroécologie ou le secteur des matériaux. Ce pôle a une importance de premier plan alors que Rennes est la 8e métropole universitaire de France.

Ainsi, la ministre a salué la reconnaissance et l’importance du campus de Beaulieu et du pôle rennais de cyberdéfense, avec un rôle phare en matière de cyber-sécurité. Elle a rappelé la déclaration du Président de la République « la cyber-sécurité française et européenne se pense en Bretagne ». Il s’agit, en effet, d’un enjeu stratégique pour le pays sur lequel la région est à l’avant-garde. De plus, c’est un domaine économique dynamique et en croissance : plus de 50% des docteurs formés dans le numérique sont recrutés directement dans l’industrie, record de toutes les disciplines.

Au cours de la journée de visite, étudiants et chercheurs ont pu présenter leurs travaux à la ministre, notamment dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la réalité virtuelle. Ce fut le cas avec une application de réalité virtuelle développée pour la formation médicale, en l’occurrence à destination des infirmières de bloc.

2019 : une année décisive pour le projet « UniR »

Lors de la visite du 10 janvier, étaient notamment rassemblés autour de la ministre les présidents des universités Rennes I et Rennes II, respectivement David Alis et Olivier David, afin de présenter le projet « UniR » qui permet aux deux établissements d’avancer sur la voie d’un partenariat structurant pour ses membres et leurs partenaires.

L’année 2019 sera celle de la mise en place d’un processus de structuration avec une gouvernance crédible et forte pour la grande université qui rassemblera près de 60 000 étudiants et 7 000 personnels et enseignants, dont un millier de chercheurs. Il a été rappelé que l’union des facultés permettra à l’université de Rennes de devenir la 8ème université française par sa taille.

La visite ministérielle marque la reconnaissance pour le travail engagé et représente un encouragement marqué en faveur de la poursuivre de la dynamique commune des universités.

La Ministre a annoncé que l’ordonnance du Gouvernement, relative à l’expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, publiée le 13 décembre dernier, pourrait être sollicitée dans le cadre du projet UniR, si les universités le décident.

Au cours de cette visite, Frédérique Vidal a également rappelé l’ambition du Gouvernement de doublement du nombre d’étudiants internationaux accueillis en France.

2019-01-14T13:56:15+02:0011 janvier 2019|Education, Enseignement supérieur|

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP