Maraude avec la gendarmerie de Betton dans le cadre de la Sécurité du Quotidien

Début juillet, j’ai participé à une maraude organisée par la gendarmerie de Betton dans le cadre de la Sécurité du Quotidien. Nous sommes allés à la rencontre des commerçants du centre commercial du Trégor puis avons échangé avec les policiers municipaux de la commune de Betton. Ces démarches de contact de proximité sont perçues positivement par les habitants et les commerçants. Elles leur permettent d’aborder les sujets du quotidien (troubles du voisinage, services à la population, atteintes aux biens, etc..). Je remercie chaleureusement Lieutenant Charles et son équipe.

La Sécurité du Quotidien (SQ) en zone gendarmerie, qu’est-ce que c’est ?

La SQ en zone de gendarmerie a pour objectif de garantir une sécurité de proximité renforcée au service de la population et des territoires avec  une meilleure prise en compte des besoins de sécurité des citoyens.Elle permet aux gendarmes de se recentrer sur le coeur de métier et de réduire les tâches administratives, de travailler encore plus étroitement avec les maires et leurs polices municipales, les bailleurs sociaux, les entreprises de transport ou les agents de sécurité privée…

Depuis décembre 2017, plusieurs projets principaux sont mis en œuvre:

◆ Compagnie de Montfort-sur-Meu : création d’un groupe contact-prévention de la délinquance composé de huit militaires.

◆ Compagnie de Rennes : expérimentation de deux groupes contact-prévention de la délinquance afin d’analyser dans une circonscription périurbaine, appartenant à Rennes Métropole, les spécificités de la mise en oeuvre de la fonction contact en agglomération.

◆ Escadron Départemental de sécurité routière d’Ille-et-Vilaine : désignation au sein de chaque unité d’un ou plusieurs référents contacts qui sont chargés de faire vivre les relations avec les entreprises de transport de marchandises, de transport de personnes, de transports sanitaires, des autos-écoles…

La Sécurité du Quotidien (SQ) en zone gendarmerie, c’est aussi la généralisation de bonnes pratiques à toutes les unités

◆ Donner à chaque maire un référent au sein de l’unité et multiplier les contacts réguliers (rencontres, appels téléphoniques, messages électroniques, SMS…)

◆ Organiser deux fois par an une réunion de travail avec les élus pour recueillir leurs avis et attentes sur le service apporté par la gendarmerie sur leur circonscription et généraliser l’envoi de lettres électroniques d’information

◆ Mettre en place, en partenariat avec les élus, un ou plusieurs dispositifs de vidéoprotection

◆ Mettre en place/à jour, en partenariat avec les élus et là où cela est nécessaire, des conventions de coordination avec les polices municipales

◆ Associer les polices municipales aux points de situation des unités concernées

◆ Organiser/participer chaque année à plusieurs réunions publiques d’information ou de sensibilisation

◆ Continuer à promouvoir et à mettre en œuvre, en partenariat avec les élus, les dispositifs de participation citoyenne

◆ Approfondir les relations avec les sociétés et agents de sécurité privée employés sur le groupement

◆ Entretenir et valoriser les relations développées avec la communauté éducative (permis piétons, permis internet, piste cyclable, PPMS, exercices, interventions BPDJ…)

◆ Poursuivre les sensibilisations SECOPE (sécurité et protection des entreprises – 250 professionnels sensibilisés en 2017)

◆ Valoriser/sanctuariser les mission de prévention de proximité en développant la démarche de résolution de problèmes (formation des personnels des unités), en consolidant les contacts identifiés et en cherchant à en créer de nouveaux, en multipliant les modes d’action facilitant les contacts (patrouilles pédestres, VTT…), en identifiant les temps propices (marchés, fêtes locales…), en communiquant davantage dans les médias locaux

◆ Continuer à promouvoir les « opérations tranquillité vacances »(OTV), tout au long de l’année

◆ Faire connaître la brigade numérique et utiliser les alertes SMS (commerces et agriculteurs)

◆ Poursuivre l’animation de la page Facebook du groupement pour augmenter son nombre d’abonnés en accentuant sa dimension de service aux usagers

◆ Communiquer davantage sur les horaires d’ouverture, les services proposés par la gendarmerie (ex. OTV, application « stop cambriolages »…) via les outils locaux et les réseaux sociaux (publications écrites, numériques, panneaux à messages variables…)

◆ Valoriser la mise en place des nouveaux outils : NéoGend, main-courante gendarmerie (gain de temps, meilleure réponse apportée aux sollicitations des usagers…), caméra-piétons…

 

2019-08-01T11:01:02+02:001 août 2019|Sécurité, ServicesPublics|

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP