Visite de l’épicerie solidaire de Thorigné-Fouillard

L’épicerie sociale et solidaire SolEpi a été créée le 12 novembre 2013. La structure est soutenue par la mairie de Thorigné-Fouillard et compte une quarantaine de de bénévoles.
Ce service permet à des personnes ou familles en situation de précarité, domiciliées sur la commune :

  • d’avoir accès à l’achat de denrées et produits de première nécessité,
  • de bénéficier d’un accueil, d’une écoute, et d’activités collectives (ateliers cuisine, diététique…),
  • de pouvoir être accompagnées dans leurs pratiques de consommation et dans la maitrise de leur budget.

Seules les personnes orientées vers l’épicerie par les services sociaux (CDAS,MSA..) y ont accès.

Ses ressources proviennent :

  • de la Banque Alimentaire de Pacé pour 90% des stocks ;
  • des dons d’entreprises : Carrefour Market et la Réauté ;
  • d’achats effectués dans les commerces locaux : Carrefour Market, Lidl et le marché du dimanche ;
  • des dons des particuliers lors de la collecte nationale de la Banque Alimentaire fin novembre.

En 2017, 79 familles ont bénéficié d’un accès pour une durée de trois mois renouvelables (200 personnes).

PJL EGAlium – Après 1ère lecture

Qu’avons-nous proposé pour le don alimentaire ?

  • Remise d’un rapport par le Gouvernement sur la définition de la durée de vie d’un produit alimentaire et la répartition des responsabilités afférentes à cette durée de vie.
  • Article 12 : transfère les dispositions législatives relatives à l’aide alimentaire du code rural et de la pêche maritime vers le code de l’action sociale et des familles, afin d’accroitre la lutte contre la précarité alimentaire.

Les amendements adoptés par l’Assemblée Nationale ont notamment permis :

  • De préciser que la promotion de l’aide alimentaire devait se faire sur l’ensemble du territoire métropolitain et dans les territoires d’Outre-mer (groupe LaREM) ;
  • De garantir le maintien du champ actuel des personnes morales habilitées à recevoir les dons des GMS (associations uniquement) (rapporteure pour avis)
  • Article 12 bis : vise à préciser le fait que les commerces de détail s’assurent de la qualité du don lors de la cession.
  • Article 12 quater : Le programme national relatif à la nutrition et à la santé (PNNS), élaboré tous les cinq ans par le Gouvernement, devra également définir des objectifs pour lutter contre la précarité alimentaire.
2018-07-02T18:08:50+00:0030 juin 2018|Agriculture-Alimentation|

Prochains évènements

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP