Visite de l’EHPAD du Gast – Quartier de Maurepas

Je poursuis mes visites des établissements et équipements publics de la circonscription avec aujourd’hui l’EHPAD du Gast dans le quartier de Maurepas/Les Gayeulles à Rennes avec Vera Briand, Adjointe au Maire – Déléguée aux Personnes Agées et au Handicap et Mme Judeaux, directrice de l’EHPAD.
L’établissement accueille 68 personnes âgées.

Contexte

La France compte 1,5 million de personnes de plus de 85 ans. En 2050, elles seront 4,8 millions. Nous devons donc engager une réflexion pour mieux prévenir la perte d’autonomie et repenser le financement de la dépendance de nos aînés.

Des moyens importants ont étét mobilisés (PLFSS 2018) : le budget des EHPAD est celui qui augmente le plus dans le budget de la Sécurité sociale (160 millions d’euros mobilisés en 2018) :

  • 72 millions d’euros pour recruter du personnel et améliorer la prise en charge ;
  • 10 millions d’euros pour renforcer la présence des infirmiers de nuit ;
  • 28 millions d’euros supplémentaires pour accompagner les EHPAD en difficulté financière : cette enveloppe sera en pratique fléchée sur les établissements publics ;
  • déblocage de 50 millions d’euros de crédits supplémentaires à la main des ARS pour appuyer ponctuellement les Ehpad.

La ministre Agnès Buzyn a présenté une feuille de route globale sur le sujet des personnes âgées et de leur autonomie avec des mesures immédiates :

  • renforcement de la médicalisation des EHPAD
  • déploiement des personnels infirmiers de nuit, ce qui est actuellement quasi-inexistant

Avec cette feuille de route, pour répondre aux besoins en personnel, 430 millions d’euros supplémentaires seront investis sur 3 ans pour créer 20 000 postes.

Par ailleurs la télémédecine sera développée pour faciliter les prescriptions médicales et les aidants seront mieux accompagnés.

La réforme de la tarification des EHPAD initiée en 2017 ne conduira à aucune baisse de dotation pour les établissements. Cette réforme bénéficie à plus de 75% des établissements. Pour les autres, un mécanisme sera proposé à très court terme pour neutraliser les effets négatifs de la réforme, par exemple en compensant pendant une période d’un an ou deux ans les pertes de recettes.

2018-07-02T21:14:02+00:002 juillet 2018|Dépendance|

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP