Semaine du 10 juin

L’Acte II du quinquennat est lancé ✔️
Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté lors de son discours de politique générale les quatre axes de l’Acte II du quinquennat. Une ambition écologique en actes tout d’abord grâce aux PJL Mobilités et Energie Climat, suivis du PJL de lutte contre le gaspillage. La justice sociale est réaffirmée (assurance-chômage, baisse d’impôts, accès à la PMA pour toutes, retraite, réforme de l’école, prélèvement des pensions,..). L’Acte II a également pour but de répondre à certaines peurs (garantie de l’ordre public, lutte contre le terrorisme). Enfin, le PM a réaffirmé sa volonté de réformer les institutions.
L’Acte II : le point sur le calendrier 📆
Lors du DPG, le PM a précisé le calendrier des réformes.
Dès la rentrée parlementaire, seront discutés le PJL Bioéthique ainsi que le PJL de lutte contre le gaspillage qui ouvrira 12 mois « d’accélération écologique ».
Sur le volet « Justice sociale », la réforme de l’assurance chômage sera annoncée le 18 juin. Un PJL pour la prise en charge de la dépendance sera déposé cette année. Le prélèvement automatique des pensions alimentaires est quant à lui annoncé pour juin 2020. Enfin, une baisse historique d’impôts est prévue pour 2022.

Une mobilité durable et accessible 🚲
Le « forfait mobilités durables » a été adopté mardi dernier, dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités. Portée par le responsable LaREM JM Zulesi, cette mesure va permettre aux entreprises de rembourser jusqu’à 400 euros par an (défiscalisés) les salariés qui se rendent au travail à vélo ou par covoiturage. Si ce forfait reste facultatif, les entreprises devront organiser un dialogue sur le sujet chaque année. Le vote solennel de la loi Mobilités aura lieu mardi 18 juin.
Objectif : 0 émission nette de CO2 🌳
Face à l’urgence climatique, le PJL énergie climat qui sera débattu la semaine prochaine, va inscrire dans le marbre notre objectif : le zéro émission nette de CO2 à horizon 2050.
La France sera le 1er pays d’Europe à inscrire cet objectif dans la loi ! D’autres actes concrets sont prévus : fermeture des centrales à charbon dès 2020, développement des énergies renouvelables et soutien à la rénovation thermique des bâtiments.

Ecole : CMP conclusive 📚
Après une adoption à l’Assemblée le 19 février et au Sénat le 21 mai, le PJL pour une école de la confiance était hier, jeudi, de passage en CMP.
Après de longs échanges, nos co-rapporteures F. Charvier et AC. Lang ont pu aboutir à un texte final avec le rapporteur du Sénat. Figurent dans le texte : l’instruction obligatoire dès 3 ans, la simplification des expérimentations pour mieux s’adapter aux terrioires, la création d’un Conseil d’évaluation de l’école et la réforme du système de formation des enseignants.

Grève des urgences 💉
La Ministre Agnès Buzin, a débloqué ce vendredi 70 M€ de mesures immédiates pour répondre aux attentes fortes des services d’urgences. Une prime de risque de 100 € net sera versée dès juillet à 30 000 professionnels des urgences hors médecin. 15 M€ seront dédiés à des recrutement d’effectifs. La mission confiée à Thomas Mesnier et au professeur Carly doit permettre de répondre au malaise des 600 services d’urgences, mais comme le député l’a rappelé le projet de loi Ma santé 2022 va permettre « d’attaquer le mal à la racine » de notre système de santé.

L’évaluation se poursuit 🔎
La semaine prochaine, l’évaluation du PLF 2019 s’achèvera par la présentation dans l’hémicycle de 4 PPR portées par le groupe. Le 18 juin, ce sera au tour du PLFSS 2018 & 2019 de faire son « printemps ». La commission des Affaires sociales auditionnera les services des ministères sur : le financement de la sécurité sociale (F. Lazaar), l’impact des mesures sur les revenus des ménages (C. Cloarec), la santé publique et la prévention (A. Dufeu-Schubert) et l’organisation des soins (D. Bagarry).

Le point sur l’actualité au Soudan 🌐
Depuis le durcissement de la répression, plus de cent personnes ont été tuées et plus de 500 ont été blessées, selon un comité de médecins proche des contestataires. La France a demandé à ce que « que les auteurs de ces violences en répondent devant la justice » et appelé « à la poursuite, sans action violente du dialogue » entre les militaires au pouvoir et le mouvement de contestation. Les Etats-Unis ont quant à eux nommé « un émissaire spécial » pour rechercher une issue « pacifique » à cette crise.

2019-06-15T13:32:21+02:0015 juin 2019|#UneSemaineàl’AssembléeNationale|

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP