Ma Question Au Gouvernement sur le déploiement des « Maisons France Services » dans les territoires

Lors de la séance des questions au gouvernement du 11 juin, j’ai interrogé Jacqueline Gourault sur le déploiement des « Maisons France Services » dans les territoires.

Madame la Ministre, Monsieur le Président, mes chers collègues,

Trois bureaux de Poste ont fermé en deux ans dans ma circonscription. Quand avoir un rendez-vous aux services des Impôts ou à la CAF relève parfois du parcours du combattant, les citoyens attendent une présence forte et efficace des services publics sur leurs territoires et à proximité de leur lieu de vie. Ils attendent des conseils, une écoute et une présence humaine qui apporte des solutions à leurs problèmes du quotidien.

Alors que la loi d’Orientation des Mobilités est débattue cette semaine dans notre hémicycle, les zones rurales éloignées des services publics s’invitent une fois de plus au cœur de nos discussions. Ce sujet a de nombreuses fois été évoqué pendant le Grand débat, et nous devons à présent agir avec force, dans l’objectif de restaurer la confiance des citoyens envers leurs services publics et répondre à leurs inquiétudes.

Je connais vos engagements, Madame la Ministre. C’est pourquoi je souhaite vous interroger sur la création d’une « Maison France Service » dans chaque canton, annoncée par le Président de la République lors de sa restitution du Grand débat le 25 avril dernier.

Madame la Ministre, il existe déjà 1300 Maisons de Service au Public. Ces lieux sont appréciés par de nombreux citoyens qui vivent dans une commune rurale et qui éprouvent de réelles difficultés à réaliser leurs démarches administratives. L’éloignement des services publics est bien sûr en cause, mais aussi la difficulté d’accès à internet, la méconnaissance de ses droits et des outils numériques.

En mars dernier, vous appeliez à développer 500 Maisons France Services qui viendraient s’ajouter aux 1300 Maisons de Service au Public existantes. S’agira-t-il de lieux où les Français pourront trouver un « bouquet de services » et réaliser leurs démarches auprès de la CAF, Pôle emploi, les Impôts, La Poste, l’Assurance maladie, la caisse d’Assurance vieillesse, la MSA ? Trouveront-ils les mêmes services quel que soit le canton de France ?

Quels financements comptez-vous déployer pour assurer et pérenniser leur fonctionnement, en Bretagne, dans la Creuse ou dans le Nord ?  

Pouvez-vous nous présenter concrètement les services que vous envisagez de proposer dans ces lieux ? Et surtout : les citoyens pourront-ils bénéficier d’un accompagnement individualisé ?

Ces questions et leurs réponses sont primordiales pour envoyer de bons signaux pour que nos concitoyens qui vivent en ruralité continuent à y vivre, y vivre bien et à y croire !

Je vous remercie.

2019-06-17T19:42:08+02:0017 juin 2019|Ruralité, ServicesPublics|

Rubriques

Abonnement à ma newsletter mensuelle

Pour me contacter

16A rue de Jouanet- 35700 Rennes- Tél: 0687054436 - Email: laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr - Site web: www.lmaillartmehaignerie.fr
126 rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP